2000 ouvriers de chantier sont recherchés, selon le ministre des Affaires sociales

Photo d’illustration

Le ministre des Affaires sociales, Mohamed Trabelsi, a déclaré qu’il existe plusieurs dépassements et failles dans le dossier des ouvriers de chantier.

Dans une déclaration accordée au journal Assahafa, dans son édition de ce vendredi 2 mars, le ministre a indiqué que 9000 ouvriers de chantier bénéficient d’une couverture sociale.

Le ministre a ajouté que, selon une étude réalisée par son département, 2000 ouvriers sont recherchés par la justice.

Parmi les failles observées, Trabelsi a ajouté que dans certains établissements, le nombre des ouvriers de chantier dépasse le nombre des fonctionnaires. Il a cité l’exemple d’un centre de santé de base situé dans le Sud, où 118 gardiens y travaillent, et une école primaire à Béja, où 121 gardiens sont inscrits.

5% des ouvriers de chantiers sont diplômés

Le nombre total des ouvriers de chantiers en Tunisie s’élève à 84 827 personnes, dont 70 % travaillent sur les chantiers régionaux et 30% sur les chantiers agricoles.

72% des travailleurs de chantiers régionaux sont concentrés dans 8 gouvernorats, dont en premier lieu Kasserine avec 23.5% du nombre total.

S’agissant du niveau d’instruction des ouvriers de chantiers, 59% d’entre eux sont analphabètes ou n’ont pas dépassé l’école primaire, contre 5% de diplômés.

Commentaires:

Commentez...