Nidaa Tounes prend la défense des RCDistes

Nidaa Tounes prend la défense des RCDistes

Par -

Dans un communiqué rendu public, le parti de Nidaa Tounes a commenté l’interdiction des anciens responsables RCDistes de présenter leur candidature aux bureaux de vote de l’Instance Supérieure Indépendante des Elections (ISIE).

Le parti a indiqué qu’il « ne permettra jamais de fouler aux pieds les droits de la famille destourienne et du RCD (dissout) qui a contribué durant de multiples étapes de l’histoire de notre pays à l’édification de l’Etat et a été au service de la société” tout en estimant que le Nida est “un prolongement de l’expérience du mouvement national et le parti destourien son leader ».

Nidaa Tounes a condamné ce qu’il a appelé « pratiques discriminatoire envers les anciens adhérents au RCD », qui les privent d’assumer des responsabilités dans les bureaux de vote. Il s’agit, selon le parti, d' »agissements contraires à la démocratie, à l’égalité et au processus de transition démocratique ».

Il a affirmé qu’il s’emploiera à annuler « les formes d’injustice politique et de discrimination contraire à la constitution, aux conventions et lois internationaux garantissant les droits de l’homme et rejetant les mesures de sanctions collectives dignes de régimes fascistes et dictatoriaux ».

Rappelons que le parti Al Moubadara a également dénoncé cette décision et a estimé que cette démarche « privera explicitement un très grand nombre de Tunisiens de leur droit de candidature pour être membre de bureaux de vote en raison de leur ancienne appartenance politique », rappelant que la Constitution de 2014 garantit le principe d’égalité des citoyens en droits et en devoirs.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo