Le groupe de défense italien Leonardo veut vendre des avions espions à...

Le groupe de défense italien Leonardo veut vendre des avions espions à la Tunisie

Par -
Avion-espion | Illustration | Crédit photo : Pinterest

« Des avions-espions italiens pour l’armée de l’air ? », c’est sous ce titre que « Maghreb Confidentiel » a rapporté dans son édition du jeudi 22 février 2018, l’information selon laquelle le groupe de défense italien Leonardo, second groupe industriel italien et l’un des principaux groupes du secteur aéronautique et spatial du monde, aurait proposé à la Tunisie de lui vendre deux appareils dédiés aux missions ISR (Intelligence, Surveillance and Reconnaissance).

La Tunisie aurait en effet un projet d’acquisition d’avions-espions, ce qui aurait « appâté » le groupe Leonardo, indique « Maghreb Confidentiel », précisant également que le groupe italien a bien négocié une livraison de six avions-espions à l’Algérie.

Les avions-espions italiens proposés par Leonardo devraient venir en soutien aux appareils du groupeCAE Aviation et d’un Contractor américain.

Toutefois, Leonardo ne serait pas le seul sur le coup dans la mesure où des firmes américaines sont également intéressées par ce marché, précise « Maghreb Confidentiel ». Parmi elles, Textron qui vient d’ouvrir une antenne à Tunis de sa filiale AAI Services Corp, spécialisée dans la maintenance et la formation.

Via sa filiale Beechcraft qui produit le King Air, un bimoteur très utilisé pour les missions ISR et fabrique le drone d’observation Shadow, Textron aurait déjà une longueur d’avance. Mais l’aide militaire américaine à la Tunisie, ayant servi à l’achat d’hélicoptères (OH-58D et UH-60 Black Hawk), la Tunisie devra avant tout régler la question du financement.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo