Ennahdha, Nidaa Tounes et l’UPL demandent le report des Municipales

Ennahdha, Nidaa Tounes et l’UPL demandent le report des Municipales

Par -

Adel Brinsi, membre de l’Instance Supérieure indépendante pour les élections (ISIE), a déclaré mardi 12 décembre, que lors d’une réunion tenue avec les représentants des partis Ennahdha, Nidaa Tounes et l’Union patriotique libre (UPL), ces derniers ont demandé le report des élections municipales fixées pour le 25 mars 2018.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, Brinsi a indiqué que l’ISIE a décidé d’organiser une réunion à partir de la semaine prochaine avec les différentes parties concernées par les élections municipales pour présenter à l’opinion publique les diverses positions sur l’échéance municipale et le climat électoral général.

 Selon lui, l’ISIE est prête à organiser les élections municipales à la date prévue du 25 mars 2018, et cette date ne changera pas sauf si une majorité le demande.

L’ISIE a également rencontré les représentants de 15 partis dont une majorité dans l’opposition, dont Ettakatol, le mouvement Echaab et le parti Al Bina.

Ces partis demandent le maintien de la date du 25 mars 2018 pour l’organisation des élections municipales.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo