Transférés de la zone tampon au pôle de lutte contre le terrorisme

Illustration | CP : Archives Webdo

Le ministère public a ordonné le transfert devant le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme à Tunis de quatre personnes impliquées dans des affaires terroristes

Elles avaient été arrêtées en début de semaine alors qu’elles tentaient de s’introduire clandestinement en Tunisie au niveau de la zone militaire tampon à la frontière tuniso-libyenne.

Elles étaient en provenance de Libye. L’un des individus avait reconnu durant son interrogatoire, avoir fui les combats en Libye. Il a aussi révélé l’existence d’un réseau d’envoi de jeunes vers les zones de conflits.

Commentaires:

Commentez...