Référendum en Catalogne : La police charge les manifestants, 38 blessés

La police est entrée de force dans certains bureaux de vote catalan. — LLUIS GENE / AFP

Les premiers bureaux de vote ont ouvert, ce dimanche 1er octobre 2017, en Catalogne, mais quelques minutes plus tard, la police nationale a saisi les premières urnes.

En effet, selon les médias locaux, la tension a monté d’un cran, dans les villes catalanes, des policiers anti-émeutes sont entrés de force dans le bureau où devait voter le président indépendantiste de Catalogne Carles Puigdemont.

A Barcelone, la police a chargé des manifestants dans le centre-ville, près d’une école où la police était entrée de force pour saisir des urnes, rapporte l’AFP. Les services de secours évoquent 38 blessés liés aux violences policières.

Notons que des milliers de personnes se massent devant les bureaux de vote de plusieurs villes de Catalogne, afin de prendre part au référendum d’autodétermination.

Commentaires:

Commentez...