Festival de Carthage : Emel Mathlouthi écartée pour des contraintes budgétaires !

La chanteuse et musicienne tunisienne Emel Mathlouthi a dénoncé, via sa page Facebook, son écartement du Festival de Carthage.

Selon le post Facebook publié dans la soirée du mercredi 31 mai 2017, le comité de la 53e édition du Festival international de Carthage, a informé la chanteuse ne fait désormais plus partie de la programmation, et ce à cause de contraintes budgétaires. Mathlouthi a même posté une le mail qu’elle venait de recevoir, signé Mokhtar Rassaâ, le nouveau directeur du festival.

« Une équipe de 50 musiciens locaux et internationaux a réservé sa disponibilité depuis le 17 avril dernier et commencé le travail des arrangements et de répétitions. Inutile de dire à quel point cette décision non professionnelle, est embarrassante et consternante pour moi-même et tous ceux envers lesquels je me suis engagée. » a-t-elle écrit.

L’artiste, qui ne s’était pas produite devant le public tunisien depuis cinq ans, se demande toujours sur les vraies raisons. « Je ne trouve aucune explication à cette situation qui devient absurde. Pourquoi est-ce qu’il faut absolument nous rendre aigris et amers ? Pourquoi faut-il toujours nous persuader que nous ne sommes pas les bienvenus chez nous ?

Le spectacle de l’artiste tunisien Riadh Fehri a été également annulé pour les mêmes raisons, annoncées par le Festival.
Notons que ces annulations interviennent à quelques jours de la tenue de la conférence de presse de présentation de la 53ème édition du Festival International de Carthage.

Commentaires: