Tunisie : Une charte de l’Alliance civile de lutte contre la corruption...

Tunisie : Une charte de l’Alliance civile de lutte contre la corruption signée par 28 organisations

Par -

Vingt-huit organisations et associations ont signé, mercredi 19 avril à Tunis, la charte de l’Alliance civile de lutte contre la corruption, une initiative lancée par l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC).

La charte vise à conjuguer les efforts de tous pour l’application de la stratégie nationale de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption et son plan d’action signé le 9 décembre dernier, à l’occasion de la Journée mondiale de la lutte contre la corruption.

En vertu de ce document de six points, les associations s’engagent à contribuer à l’élaboration et l’exécution des politiques et programmes nationaux relatifs à la lutte contre la corruption, la bonne gouvernance et la transparence, rapporte l’Agence TAP.

Il s’agit, aussi, de soutenir les efforts de l’INLUCC et autres intervenants, à travers la proposition de projets de loi et la participation à l’exécution et l’évaluation des programmes, en plus de la coordination avec l’instance.

La charte suggère, également, le développement des fondements d’un partenariat durable et effectif entre les composantes de la société civile et les entreprises publiques et privées.
Parmi les signataires de la charte figurent ATIDE, Mourakiboun, I Watch, l’Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie, Al-Bawsala, l’Article 19, le Forum Tunisien pour les Droits Economiques et Sociaux et CONECT.

AB

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo