Mohamed Ben Salem met en garde contre d’éventuelles attaques terroristes

Mohamed Ben Salem met en garde contre d’éventuelles attaques terroristes

Par -

P8 Interview Mohamed Ben Salem

Le leader d’Ennahdha et ancien ministre de l’Agriculture, Mohamed Ben Salem, est revenu sur l’adoption du projet de loi autorisant le vote des forces de sécurité et de l’armée aux élections municipales et régionales et ses potentielles répercussions.

Dans une déclaration accordée au quotidien Assabah, dans son édition de ce mercredi 8 février 2017, Ben Salem a estimé que le droit de vote octroyé aux agents pourrait induire une vague d’attentats terroristes.

La divulgation des identités des agents et militaires qui iront voter pourrait représenter un réel danger, puisque les terroristes pourraient donc les reconnaître et les attaquer, même à leurs domiciles.

Ben Salem s’est ensuite demandé, en cas d’attentat contre les agents, qui assumera la responsabilité, députés ou syndicat des forces de l’ordre.

Droit de votes aux militaires : Accordé mais avec des restrictions de taille

L’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a adopté le mois dernier le projet de loi autorisant le vote des forces de sécurité et de l’armée aux élections municipales et régionales.

En vertu de cette loi, les forces de sécurité et de l’armée ne seront donc pas autorisées à voter aux élections législatives et présidentielles.

En outre, quiconque participe aux campagnes électorales ou aux réunions politiques sera demis de ses fonctions.

Enfin, les membres des forces de sécurité et de l’armée ne seront pas autorisés à se porter candidats aux élections municipales et régionales, alors même qu’ils peuvent y voter.

D.A.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo