Un responsable syrien accuse la Troïka et Marzouki d’être à l’origine de l’envoi de Tunisiens en Syrie

moqdad

Lors d’une rencontre organisée avec une délégation de journalistes tunisiens en visite en Syrie, le vice-ministre syrien des Affaires étrangères , Fayçal Moqdad, est revenu sur les relations diplomatiques entre la Syrie et la Tunisie.

Moqdad a fait savoir qu’actuellement ces relations se traduisent uniquement en une simple représentativité consulaire. Cette rupture et la dégradation des relations diplomatiques est, selon lui, la conséquence de la gouvernance de la Troïka

L’objectif est de restaurer les liens normaux avec la Tunisie et de ne pas réduire la représentativité diplomatiques de cette dernière sur le territoire syrien, ajoute le vice-ministre syrien.

Tunisiens en Syrie

Concernant l’envoi des jeunes tunisiens dans les rangs des groupes terroristes, Fayçal Moqdad a estimé encore une fois que c’est la troïka qui en est responsable. L’ancien président de la République Moncef Marzouki est également impliqué dans cette affaire.

« Le gouvernement Syrien est en train de traiter le dossier des tunisiens qui combattent en Syrie et attend que le gouvernement tunisien fasse ce qu’il a à faire dans ce sujet », a expliqué Moqdad, relayé par Mosaique fm.

Amnistie pour 46 prisonniers tunisiens détenus en Syrie

Le directeur général des affaires consulaires auprès du ministère des Affaires étrangères, Chafik Hajri a fait savoir le mois dernier que 46 tunisiens ont été amnistiés par l’Etat Syrien.

Ces tunisiens ont été arrêtés pour avoir franchi les frontières syriennes afin de rejoindre les groupes terroristes.

I.B.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...