UE : Prolongation du gel des biens de Ben Ali et de ses proches jusqu’en 2018

Tunisian President Zine El Abidine Ben Ali (front) waves to wellwishers after voting for the municipal elections next to his wife Leila (C) and his son-in-law the Tunisian businessman Sakhr Materi (R) on May 9, 2010 in Tunis. Polls opened in Tunisia on May 9, 2010, for municipal elections in which the ruling party of long-time President Zine El Abidine Ben Ali is widely tipped to come out victorious. AFP PHOTO/ FETHI BELAID / AFP / FETHI BELAID

Le Conseil Européen a décidé de prolonger le gel des avoirs de 48 personnes considérées comme « responsables du détournement de fonds publics tunisiens et de personnes et entités qui leur sont associées », d’une année, jusqu’au 31 janvier 2018.

Le Conseil a jugé que le détournement de fonds publics prive le peuple tunisien des avantages du développement durable de son économie et de sa société et compromet l’évolution démocratique du pays.

La décision sera publiée au Journal officiel de l’UE le 28 janvier 2017. Elle a été adoptée sans débat par le Conseil des ministres réunis en formation « Affaires économique et financières » (ECOFIN), selon un communiqué du Conseil Européen.

A noter que la décision de gel des biens de Ben Ali, sa femme et 46 autres personnes est prise chaque année depuis 2011.

Rappelons que le ministère français de l’Economie et des Finances avait décidé en novembre 2016, de geler à nouveau les avoirs de l’ancien président de la République Ben Ali et de 47 personnes de sa famille.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...