Le Tunisien et l’administration : Je t’aime, moi non plus !

Tribunal Administratif - Webdo - KN (2)

Selon un sondage réalisé par Sigma, 51% des Tunisiens ont une mauvaise perception des services administratifs.

Présenté hier à la clôture d’une conférence nationale sur le projet de la stratégie de modernisation de l’administration et de la fonction publique à l’horizon 2020, le sondage montre également que 71% des Tunisiens estiment que le travail de l’administration est inefficace et non productif.

Le sondage révèle également que 68% affirment que l’administration tunisienne est touchée par la corruption.

Seulement 35,6% des sondés pensent que l’administration propose de bons services et 56% indiquent être satisfaits de la qualité des prestations administratives.

La rigueur, la discipline de la part des agents administratifs, la rapidité de la prestation et la consécration du principe d’équité entre les Tunisiens sont les demandes principales des citoyens auprès de l’administration, indique le sondage.

Rappelons que le gouvernement Chahed a lancé le projet de stratégie nationale de modernisation de l’administration et de la fonction publique.

« Le projet a pour objectif de moderniser les services administratifs afin qu’ils répondent aux attentes des administrés et soient en harmonie avec les critères et orientations internationaux et vise à mettre en place une feuille de route pour transformer l’administration en locomotive impulsant le développement », a indiqué Abid Briki, ministre de la Fonction publique et de la gouvernance.

Lire aussi :

Commentaires:

Commentez...