Tunisie : 43 plaintes contre les « lobbies » de corruption

Corruption

Karim Ben Ali, secrétaire général de l’association « Tunisiens contre la corruption », a indiqué, lors d’une conférence de presse tenue mercredi 4 janvier, que son association a porté en justice 33 plaintes sur des suspicions de corruption dans les secteurs du pétrole et du gaz, quatre dans le secteur agricole et six dans le secteur des jeunes.

Ben Ali a ajouté, lors de cette conférence de presse intitulée « scandales des lobbies de la corruption » que l’association a également découvert une suspicion de corruption dans les transactions publiques d’un ministère qu’il n’a pas nommé.

Présent lors de cette conférence, le député Faycel Tebbini a fait savoir que la mafia de la corruption s’est infiltrée dans plusieurs secteurs, soulignant qu’il faut réunir les efforts pour mettre fin à ce fléau et fermer les portes devant les lobbies de la corruption.

Dans le même contexte, le membre de l’association « Tunisiens contre la corruption », Hatem Rsaïssi, a souligné l’absence de la volonté politique pour lutter contre la corruption. Il a rappelé l’intérêt de la loi de protection des dénonciateurs et l’importance de sa mise en place.

I.B.

Commentaires:

Commentez...