Séances d’auditions publiques de l’IVD : Priorité aux familles des martyrs de la révolution

iv
Ourida Kadoussi, mère du martyr de la révolution Raouf Ben Kaddous

L’Instance Vérité et Dignité (IVD) a entamé dans la soirée de ce jeudi 17 novembre 2016 au club Elyssa, à Sidi Bou Said, les séances d’audition publiques des victimes de violations des droits de l’homme.

En effet, les séances ont été marquées par une grande couverture médiatique, d’ailleurs elles ont été retransmises en direct sur Al-Watania 1. Plusieurs figures politiques et syndicales à l’instar de Rached Ghannouchi, Hamma Hammami, Mustapha Ben Jaafar, Houcine Abassi etc. étaient présentes.

Le président de République, le chef du Gouvernement et le président de l’ARP, étaient, en revanche, absents lors de ces auditions.

Les deux premières auditions ont été dédiées aux familles des victimes de la révolution. En effet, Ourida Kadoussi, mère du martyr de la révolution Raouf Ben Kaddous, de Regueb, Sidi Bouzid, a été la première à être auditionnée.

La mère a exigé de transférer le dossier judiciaire de son fils, des tribunaux militaires, au processus juridique de la justice transitionnelle.

« Le processus de la justice transitionnelle est notre dernier espoir pour connaitre la vérité sur la mort de nos proches » a-t-elle déclaré.

La famille de Kamel Matmati, personne disparue sous le règime de Ben Ali, a été également auditionnée.

Notons que la transmission en direct de la séance a été interrompues pour des raisons techniques à plusieurs reprises.

KJ

Commentaires:

Commentez...