« Le dortoir » : Ode à la féminité, ce weekend au Teatro

le-dortoir« El Bayeta » ou le dortoir est un spectacle de théâtre danse, mis en scène et chorégraphié par Marwen Errouine. Les représentations auront lieu à El Teatro, vendredi 4 et samedi le 5 novembre à 19h30.

Portée sur scène par le chorégraphe, la notion du féminisme reste omniprésente dans chacune de ses créations, à l’image d’une société tunisienne qui se cherche et pousse plus loin les problématiques de l’indifférence, des inégalités et de la stigmatisation.

« Le spectacle « El Bayeta » propose de briser ces barrières à l’aide de cinq danseurs tunisiens engagés et proches du domaine du théâtre.

À travers leurs peurs et leurs différences, leurs dépendances et leurs aliénations, cette pièce peut se traduire comme une réconciliation ou un déchirement entre des êtres fragiles – atome sacré et dédain humain se réinventant à l’unisson dans un contexte de domination de l’égoïsme.

La scène prend place dans un dortoir, symbole de la réclusion et du déchirement, mais aussi de la vie complexe du foyer, espace communautaire et – par la force des choses. »

Dans un univers obsessionnel et angoissant par moment, sensuel et charnel par d’autres, se jouent les danseurs des fantasmes, des craintes et des anxiétés du spectateur.

Les interprètes sont Mariem Bouajaja, Synda Jebali, Emna Mouelhi, Amel Laaouini et Kais Boulares.

A.B.

Commentaires:

Commentez...