En Tunisie, un magistrat sur trois est une femme

Femme magistrat
Femme magistrat

Le mouvement des magistrats pour l’année 2016-2017, rendu public dimanche 7 août par, aurait suscité, comme les mouvements précédents, le mécontentement de pas mal de juges, et les recours ont commencé, visiblement, à pleuvoir sur l’instance provisoire de l’ordre judiciaire.

Indépendamment de cela, la grande nouveauté de ce mouvement, c’est la féminisation du corps de la magistrature qui se confirme d’année en année, près du tiers des juges, soit un sur trois, est une femme.

Selon un article de Sana Ben Achour publié en 2007 sur l’Année du Maghreb, les femmes représentaient, en 2005, 28 % des effectifs avec 470 magistrats sur un total de 1 698.

Cette féminisation est également renforcée par le nombre de magistrats femmes ayant accédé au plus haut grade de la magistrature, elles sont, désormais, 57 à appartenir à cette catégorie.

Commentaires:

Commentez...