Chaque touriste russe ne rapportera que 125 dollars à la Tunisie

Touristes plages

Depuis quelques semaines, les médias relayent des informations et des chiffres sur l’importance du flux touristique en provenance de Russie.

Djerba, Sousse, Hammamet, Mahdia… plusieurs villes ont déjà connu une amélioration de la situation du secteur du tourisme, surtout après la stagnation suite aux deux attentats sanglants perpétrés l’année dernière : l’attentat du musée du Bardo et celui de Sousse.

Le touriste russe, un bon investissement ?

Selon le président de la Fédération régionale des agences de voyages de Sousse, Hamouda Belhouane, le touriste russe ne représente pas un important gain pour les hôtels tunisiens, vu que les prix proposés par les agences de voyages russes sont très bas.

Dans une déclaration accordée au journal « Al Akhbar », dans son édition de ce jeudi 19 mai, Belhouane a indiqué que les russes ne payent que 125 dollars (soit près de 260 dinars tunisiens) pour les billets d’avions et l’hôtel, contre 400 dollars dans des circonstances ordinaires.

I.B.

Lire aussi :

Commentaires: