Habib Essid écarté avant le mois du Ramadan ?

habib essid
La question de la fin de fonctions de Habib Essid à la tête du gouvernement ressurgit de nouveau. Bien que le président de la République Beji Caid Essebsi ait, à plusieurs reprises, démenti cette information, Habib Essid serait, selon le quotidien Al Maghrab, sur le départ.

Encore mieux, le journaliste Zied Krichene affirme avoir des informations sur le remplacement du chef du gouvernement dans les plus brefs délais, c’est-à-dire avant le mois du Ramadan.

Toujours selon la même source, le départ d’Essid a toujours été d’actualité, mais les évènements qu’a connus la Tunisie, à l’instar des attaques terroristes de l’avenue Mohamed V et Ben Guerdane, ont à chaque fois reporté cette question.

Dans son éditorial de ce mardi 17 mai 2016, Zied Krichene a expliqué l’éventuel écartement d’Habib Essid par la prolifération de la crise au sein de la coalition gouvernementale mais aussi au sein de Nidaa Tounes et par le manque du soutien politique dont souffre l’homme de la Kasbah.

Qui pour le remplacer ?

A en croire Al Maghrab, le nouveau chef du Gouvernement serait plus jeune. On évoque les noms de Youssef Chahed, actuel ministre des Affaires locales et Slim Azzabi, chef du cabinet présidentiel, nommé après la démission de Ridha Belhaj.

Les intentions étant de mettre en avant une nouvelle élite jeune pour conduire l’Etat tunisien et le premier parti au pouvoir Nidaa Tounes, a-t-on encore affirmé.

Rappelons que Beji Caid Essebsi, avait déclaré en avril dernier que Habib Essid faisait bien son travail et qu’il n’y avait aucune intention de le remplacer. « Il a réussi dans sa mission et la question de son remplacement n’a pas été évoquée », avait-il assuré.

KJ

Lire aussi: 

Commentaires: