A Tunis, Grecs ou Russes, les chrétiens orthodoxes fêtent Pâques le 1er mai

eglise orthodoxe de TunisAyant toujours en usage le calendrier julien, les chrétiens orthodoxes célèbrent Noël ou Pâques avec un décalage de quelques semaines par rapport aux autres communautés chrétiennes.

Ainsi, c’est ce dimanche 1er mai que les orthodoxes de Tunisie célébreront les fêtes pascales alors que protestants et catholiques les avaient accueillies le 27 mars dernier.

La fin d’un carême de sept semaines

Le carême est un moment fondamental des Pâques orthodoxes. Il se prolonge pendant sept semaines durant lesquelles les fidèles ne se nourrissent que de légumes et de fruits et ne consomment pas de viandes.

Ce carême est des pus rigoureux et s’applique également au comportement quotidien des personnes, qui s’abstiendront de nombre de plaisirs et loisirs.

C’est la dimension spirituelle de la période pascale, qui s’accompagne de prières régulières.

Messe de minuit et miracle de la lumière

Temps fort des célébrations pascales, la messe de minuit aura lieu dans les deux églises orthodoxes de Tunis. Cette messe marque la fin de la semaine de la Passion et célèbre la résurrection du Christ.

Le lendemain matin, dimanche, une messe pascale a lieu pour célébrer le miracle de la lumière et ouvre un cycle qui se poursuivra pendant toute la semaine pascale.

Deux églises orthodoxes à Tunis

Il existe à Tunis deux églises orthodoxes. La plus ancienne de ces églises se trouve à la rue de Rome. C’est l’église grecque-othodoxe Saint-Georges dont la fondation remonte à janvier 1901. Cette église a été édifiée par la communauté grecque sur le site d’un ancien cimetière.

Quant à l’église russe-orthodoxe, elle se trouve sur l’avenue Mohamed V et a été inaugurée en 1956.

Coutumes alimentaires et agneau pascal

Pour les orthodoxes, la fête de Pâques est inséparable de l’agneau pascal qu’on consomme en général rôti et dont on grille quelques pièces.

On mange aussi les abats dans une sorte de pain de viande aromatisée à l’aneth, au persil et à l’oignon. Des œufs cuits sont aussi découpés en rondelles dans ce pain de viande.

La soupe à l’agneau est un mets très apprécié. Préparé avec la tête de l’agneau, cette soupe est consommée avec des épinards et beaucoup de citron.

Brioches et œufs de Pâques

La tradition des œufs de Pâques demeure très vivace chez les orthodoxes. Ils seront soit peints avec soin soit cuits dans ce qui leur donnera une couleur distinctive, comme par exemple le rouge chez les Grecs. Outre les œufs, on consomme aussi des brioches.

Telles sont les principales coutumes alimentaires des Pâques orthodoxes. Bonne fête à toutes et à tous dans les communautés orthodoxes de Tunisie !

H.B.

Commentaires: