Calme précaire à Tunis

cité Ettadhamen
cité Ettadhamen

Après une nuit marquée par des émeutes et des actes de vandalisme qui ont eu lieu dans plusieurs quartiers populaires notamment Ettadhamen, Sejoumi, Sidi Hassin, Mnihla et Intilaka, un calme précaire règne ce matin sur Tunis.

En effet, dans la nuit du jeudi 21 janvier 2016, des commerces, des grandes surfaces et une agence bancaire, ont été pillés dans ces quartiers. Des voitures ont été également incendiées.

Pour sa part, Walid Louguini a indiqué, que des postes de police et sept voitures des forces de l’ordre ont été incendiés dans les différents gouvernorats du territoire tunisien.

D’autre part, la présidence du gouvernement a mis en garde contre « le risque d’exploitation des rassemblements et de la dispersion des efforts des forces de sécurité pour commettre des actes terroristes, porter atteinte à la sécurité des citoyens et semer le désordre dans le pays ».

KJ

Commentaires:

Commentez...