Samir Ben Amor, Sihem Badi et Abdelwaheb Maater quittent le Bureau politique du CPR « pour laisser la place aux jeunes »

CPR

Tunis | « Ces leaders ont abandonné leur place au Bureau politique pour laisser la place à des compétences du CPR plus jeunes pour participer au processus de réforme et du changement de l’image du parti« , a annoncé ce dimanche soir, 5 avril le parti CPR dans un communiqué.

« Ils restent des militants fidèles qui font la fierté du parti », affirme le CPR.

Samir Ben Amor, Sihem Badi et Abdelwaheb Maater ont été respectivement conseiller principal du président de la République Moncef Marzouki, ministre de la Femme et Maater, ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi dans le gouvernement Hamadi Jebali puis ministre du Commerce et de l’Artisanat dans le gouvernement Ali Larayedh.

Sous le gouvernement de Jebali et Laarayedh, une crise sans précédent a traversé le CPR faisant partie à l’époque de la Troïka. Ses ministres ont refusé de quitter le gouvernement bien que le SG du parti Mohamed Abbou l’avait demandé en contestation de la politique d’Ennahdha.

En fin de compte, c’est M. Abbou qui a fini par quitter le parti face au refus des ministres de son parti qui ont poursuivi la politique d’Ennahdha.

Commentaires: