Attaque du Bardo : Les terroristes étaient en possession de Semtex, une...

Attaque du Bardo : Les terroristes étaient en possession de Semtex, une matière hautement explosive

Par -
Conf MI 26-03-2015 - photo WEBDO - K. Nasraoui (2)
Photo WEBDO.tn | Khaled Nasraoui

Tunis | Lors de la conférence de presse qu’il a tenue, ce jeudi 26 mars, à la Direction générale des unités d’intervention à Bouchoucha, le ministre de l’Intérieur Najem Gharsalli, est revenu sur les détails de l’attaque terroriste du 18 mars, au musée du Bardo.

Il a notamment révélé que les deux terroristes Yassine Laabidi et Saber Khachnaoui, tués dans l’opération sécuritaire étaient en possession de kalachnikov et de grenades, et portaient des ceintures explosives remplies de Semtex, un puissant explosif qu’ils auraient ramené de Libye.

On a évité la catastrophe parce que les deux terroristes portaient sur eux, dans leur ceinture explosive, une quantité de Semtex, un explosif peu commun dont l’utilisation est généralement militaire. Ils ont ramené cet explosif de Libye parce que le Semtex était utilisé par l’ancien régime libyen.

Le Semtex est un explosif de type plastic inventé et fabriqué en Tchécoslovaquie depuis la fin des années 1960. Le nom provient du nom de la firme qui fut la première à le fabriquer.

La substance était difficile à détecter avant que ne soit ajoutée une empreinte chimique. C’est pourquoi elle fut utilisée dans plusieurs attentats. Environ 250 grammes d’explosif sont suffisants pour détruire une bonne partie du fuselage d’un avion de grande taille.

En 1988, dans l’attentat de Lockerbie qui détruisit un Boeing 747, c’est environ 312 grammes de semtex qui furent utilisés selon les déclarations des deux Libyens jugés pour cet attentat.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo