Attaque terroriste à Boulaaba : Le ministère de l’Intérieur aurait été prévenu...

Attaque terroriste à Boulaaba : Le ministère de l’Intérieur aurait été prévenu selon le syndicaliste Zarrouk

Par -

Suite à l‘attaque qui a coûté la vie à quatre membres de la garde nationale à Boulaaba dans le gouvernorat de Kasserine à l’aube de ce mercredi 18 février, le syndicaliste sécuritaire Walid Zarrouk a affirmé sur sa page facebook que « les services spéciaux du ministère de l’Intérieur ont été prévenus depuis un certain moment de l’existence d’un groupe terroriste caché dans une usine de brique à Boulaaba.

« Combien de fois ont-ils été prévenus … qu’ils étaient fournis de là-bas, qu’ils se dirigeaient vers le cimetière et revenaient après à la montagne mais hélas… Personne n’est là. Le commandant de la garde nationale Mounir Kssikssi doit été changé. Il faut aussi réviser les nominations à l’intérieur du ministère de l’Intérieur, l’ouverture des enquêtes, les jugements. »

 

Boulaaba est situé près du Djébel Chaambi, à la frontière algérienne où est retranchée l’organisation terroriste Oqba Ibn Nafaa [1], qui serait une branche d’Al Qaida.

Ifrikya4, l’une des officines de communication du groupe terroriste sur twitter a suivi l’attaque, en parlant de « vengeance des prisonnières de Tunisie ».

Cette énième attaque dans la région de Kasserine, depuis la révolution en Tunisie, survient suite à plusieurs autres opérations terroristes mises en échec, d’après les autorités tunisiennes.

« 500 djihadistes tunisiens de l’ »Etat islamique » (Daech) sont revenus en Tunisie » et 10.000 Tunisiens ont été empêchés de quitter le territoire pour aller en Syrie et en Irak, affirme Rafik Chelly, secrétaire d’Etat auprès du ministère de l’Intérieur chargé de la sûreté nationale.


1] Katiba [bataillon] Okba Ibn Nafaa est un «  bataillon qui cherche a être affilié à l’organisation terroriste Al-Qaida, mais rien ne prouve encore qu’elle a adopté les membres se trouvant dans le massif montagneux ». Déclaration de Lotfi Ben Jeddou le 4 août 2013.

La moitié du groupe qui est à Chambi est composée d’Algériens qui ont rejoint des Tunisiens déjà recherchés et affiliés à Katiba Oqba Ibn Nafaa.

Facebook Comments Plugin for WordPress: http://peadig.com/wordpress-plugins/facebook-comments/

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo