Le réalisateur Moncef Barbouch conteste l’absence de son film « Conflit » aux JCC

Le réalisateur Moncef Barbouch conteste l’absence de son film « Conflit » aux JCC

Par -

Conflit Moncef Barbouch

Le film « Conflit » du réalisateur Moncef Barbouch n’a pas été accepté pour figurer parmi les  films sélectionnés pour les Journées Cinématographiques de Carthage (JCC) qui se dérouleront du 29 novembre au 6 décembre.

« Le film [Conflit, qui aborde la dictature de Ben Ali] parle d’une famille ; un professeur, son épouse et sa mère et les problèmes qu’ils ont vécus durant les 23 dernières années, l’oppression, la pauvreté, la torture », raconte le réalisateur.

Dans une déclaration à la chaine TNN, Moncef Barbouch a jugé cette décision d’arbitraire. « Pourquoi le public tunisien est-il privé de voir ce film ? C’est une question que j’adresse au ministre de la Culture. Ma deuxième question est que le Festival des JCC n’a donné aucune justification de ce refus. Le film aurait même pu participer en marge du festival. »

Du côté des organisateurs, on soutient qu’aucune justification au refus n’est obligatoire comme l’indique Ikbal Zlila, directeur technique aux JCC. « C’est son droit de savoir pourquoi son film n’a pas été accepté mais le comité n’a pas à donner des justifications. Le comité choisit en toute intégrité et ce film n’a pas été pris. On nous propose 547 films et si à chaque film qu’on refuse on doit se justifier, c’est impossible, ça ne se fait nulle part. »

Rappelons que 195 films ont été sélectionnés sur les 547 présentés aux JCC.

 

 

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo