L’activiste Hela Boujneh fait appel après sa condamnation pour « troubles à l’ordre public »

hela boujneh 2
Hela Boujneh. Photo de profil Facebook

La militante des droits de l’Homme Hela Boujneh a décidé de faire appel de sa condamnation pour « troubles à l’ordre public », après qu’elle a dénoncé une agression policière dont elle avait été victime en août dernier à Sousse, nous a-t-elle annoncé ce matin, lundi 6 octobre.

« La bataille continue !« , a-t-elle déclaré.

Le ministère public a également décidé de faire appel

Le 22 septembre, en première instance, la jeune femme avait été condamnée à une amende de 4,800 dinars, et avait bénéficié d’un non-lieu pour les chefs d’accusation d’ « outrage » et « violence envers un fonctionnaire public ».

De son côté, le ministère public a décidé de faire appel de ce non-lieu.

Le procès en appel devrait avoir lieu dans quelques mois, nous a indiqué son avocat maître Rached Barkache.

Commentaires: