Affaire Meriem Ben Mohamed et les policiers violeurs : procès reporté au 6 novembre

deux ans prison pour viol

« Le juge rapporteur est malade« , nous affirme l’avocate de Meriem Ben Mohamed, Radhia Nasraoui, présente ce matin, lundi 29 septembre, à la Cour d’Appel de Tunis. Le procès a été donc reporté  au 6 novembre prochain.

L’avocate Hayet Jazzar, membre de l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), et des représentants de la société civile, entre autres, de l’Organisation Contre la Torture en Tunisie (OCTT) et de l’ Organisation Mondiale Contre la torture (OMCT), étaient présents suite à l’appel de soutien lancé pour Meriem. 

Demain, 30 septembre, Meriem Ben Mohamed devra se présenter au commissariat à cause d’une « plainte » où elle est « accusée de menaces de mort » contre les policiers qui l’ont violée. 

 

Par Lilia Weslaty & Nadia Déjoui

Commentaires: