Al Joumhouri : « Signes de fin du monde, le RCDiste Kamel Morjane met en doute la victoire de la militante Maya Jeribi »

« Le parti Al Joumhouri va recourir à la justice pour que M. Kamel Morjane assume la responsabilité de ses déclarations et accusations diffamatoires à l’égard du parti et de ses leaders », a annoncé Al Joumhouri dans la soirée du lundi 15 septembre.

To match Interview TUNISIA/VOTE-MORJANE

Lors de l’émission  »Chokran Ala al-houdhour », diffusée ce lundi 15 septembre, Kamel Morjane, président et candidat à la présidentielle du parti Al Moubadara, a déclaré que les élections d’octobre 2011 étaient falsifiées et que cela avait lésé son parti donnant pour exemple la victoire de Maya Jeribi (Al Joumhouri) aux dépens du candidat d’Al Moubadara Mongi Bhar à Ben Arous, après sa « disqualification ».

Dans son communiqué, Al Joumhouri ironise sur les propos de Morjane : « Signes de fin du monde, le RCDiste Kamel Morjane met en doute la victoire de la militante Maya Jeribi ».

Publié sur sa page Facebook et signé par le porte-parole du parti Issam Chebbi tout de suite après l’émission, le communiqué précise que : « les anciens RCDistes et caciques du régime de Ben Ali sont de plus en plus entreprenants à l’approche des élections législatives (…) ».

A six semaines des élections, les partis politiques ont ouvert les hostilités.

Commentaires: