Au Nigeria, plus de 40 personnes périssent dans deux attentats-suicide

Au Nigeria, plus de 40 personnes périssent dans deux attentats-suicide

Par -

La ville de Kaduna, dans le nord du Nigeria, a été le théâtre, ce mercredi 23 juillet, de deux attentats-suicide qui ont coûté la vie à plus d’une quarantaine de personnes alors que le bilan n’est pas définitif.
Boko-Haram
Au moins 25 personnes ont été tuées dans un premier attentat-suicide qui visait un des dignitaires musulmans de la ville très critique du groupe islamiste Boko Haram, a rapporté la police, confirmant qu’un attentat a visé le convoi de Sheikh Dahiru Bauchi, selon l’AFP.

Un deuxième attentat-suicide qui a visé une place proche du marché très fréquenté de la ville a fait au moins 17 morts, selon les services de secours. Mais le bilan risque de s’alourdir dans les heures qui viennent.

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo