Sony alerte ses clients sur un risque d’incendie de certains modèles de PC Vaio

Sony a découvert que les ordinateurs portables de la série Vaio Fit 11A présentent un problème de batterie qui pourrait entraîner une surchauffe. La firme japonaise alerte les consommateurs sur un risque d’incendie de la batterie et a demandé, depuis hier, à ses clients de cesser d’utiliser le Vaio Fit 11A lancé en février.

Vaio-fit-11a
Le PC Vaio Fit 11A

Le communiqué précise que trois exemplaires de ce modèle de PC portable dit «multi-flip» sont concernés par cette alerte au vu des cas déjà recensés d’incidents. Ces PC dont la particularité est de se transformer en tablette grâce à l’écran qui vient se superposer au clavier, ont déjà pris feu au niveau de la batterie, relève-t-on.

Ce sont 25.905 exemplaires livrés dans 52 pays qui sont concernés par cette mise en garde. «Il existe un risque de surchauffe de la batterie qui pourrait endommager une partie de l’ordinateur. (…) Nous demandons aux clients d’éteindre immédiatement leur PC, de débrancher le câble du PC et de la prise de courant et de cesser de l’utiliser. (…) Nous sommes en train d’étudier le contrôle et la réparation gratuite des produits affectés. (…) De nouvelles informations détaillées seront fournies dans les deux semaines à venir», indique le communiqué.

D’après le groupe, les batteries incriminées ne sont pas des modèles Sony mais ont été fournies par le compatriote Panasonic-Sanyo, un des plus deux gros fabricants mondiaux d’accumulateurs lithium-ion, rapporte en outre l’AFP.

Commentaires: