ANC – Article 6 : Ibrahim Gassas se lance dans un « takbir » hystérique

ibrahim GassasAlors que la séance reprenait, hier soir, afin de réexaminer l’article 6 de la Constitution, le député Ibrahim Gassas s’est mis à crier tout haut «Allah Akbar… Allah Akbar…» pour manifester son refus de la version consensuelle à laquelle sont parvenus la plupart des membres de la commission des consensus.

Dans sa nouvelle version, le texte prévoit la garantie par l’Etat de la liberté du culte, la protection du sacré et l’interdiction de l’accusation de mécréance. Dès la mise en débat de ce texte, le groupe Wafa a demandé la suspension de la séance pour 10 minutes, le temps de se concerter sur la tendance à adopter.

A la reprise de la séance, Ibrahim Gassas a pris la parole pour exprimer son refus de l’article avant de quitter son siège pour manifester de manière hystérique son refus du texte jusqu’à se fondre en larmes et s’évanouir.

Il n’a toutefois pas réussi à provoquer un «takbir» en chœur comme on a l’habitude de le voir dans les mosquées et les manifestations islamistes mais ce qui certain est que cette attitude n’a pas été sans plaire aux députés qui voulaient supprimer de l’article l’interdiction de la «mécréanisation» et lui ajouter l’incrimination des atteintes au sacré.

Suite à cette scène devenue habituelle venant de Gassas, Mehrezia Laâbidi a du lever la séance.

Commentaires: