Ghannouchi dans « Pour celui qui ose seulement ! » – Que contiennent les cassettes souches dérobées ?

Samir Ouafi (credit photo PF Samir Elwafi)Samir Ouafi, l’animateur de la nouvelle émission d’Attounissia TV «Li man yajro fakat» (Pour celui qui ose seulement !) a annoncé via un message publié sur sa page Facebook, que les enregistrements du deuxième numéro de son émission avec Rached Ghannouchi pour invité, ont été volés durant la nuit. Il s'agit de cassettes souches enregistrées avant le montage définitif !

Une annonce aussi surprenante qu’inattendue lorsqu’on apprend que le voleur est un technicien appartenant à la société productrice d’«Attassia Massaa», émission présentée sur la même chaine par Moez Ben Gharbia.

Le voleur a été pris en flagrant délit de vol après avoir été filmé par les caméras de surveillance. Et aussitôt après la découverte du vol, l’administrateur judiciaire de la chaine et de Cactus Production a porté plainte pour vol. L’auteur du vol a été arrêté dans la nuit, selon Samir Ouafi, alors qu’il tentait de regagner son domicile. Il a été confronté aux caméras et les enregistrements ont pu être récupérés.

L'administration de la chaine, Slim Riahi, Sami Fehri et Samir Ouafi se sont déclarés surpris et choqués par un tel acte tout en s’interrogeant sur les raisons de ce vol. Sami Fehri a, en outre annoncé son intention de porter plainte, lui aussi, affirmant qu’il est le premier visé par cet acte afin de perturber la marche de son émission.

Que cachaient les cassettes souches dérobées ? La question mérite d'être posée sachant qu'avant un montage on peut parfois éliminer des séquences gênantes pour l'invité et que cet invité n'était autre que Rached Ghannouchi !

L'émission en question a créé la polémique dès ses débuts avec un premier numéro consacré aux révélations du Général Ahmed Chabir. Suite à ces révélations, l’invité ainsi que le Général Rachid Ammar ont été convoqués par le tribunal militaire. Le deuxième numéro de l’émission a été consacré à Rached Ghannouchi qui est revenu sur les événements du 14 janvier 2011.

Avec cette affaire de vol, les yeux restent braqués sur Attounissia TV et ses animateurs qui alimentent chaque jour une nouvelle polémique. Dernière en date, la guerre des mots qui s’est déclenchée entre Moez Ben Gharbia, présentateur et producteur d’«Attassia Sport» et «Attassia Massaa» et Slim Riahi, un des actionnaires de la chaine.

Une enquête a été ouverte par la police judiciaire.

Samir Elwafi

Rached Ghannouchi sur Attounissia I
Rached Ghannouchi sur Attounissia II
Rached Ghannouchi sur Attounissia III

Tags: ,

Commentaires

© 2010 - 2013 YNJ
A propos | Contact | Emplois