Daouar Hicher – échanges de tirs entre « salafistes » et forces de l’ordre : un mort et un blessé

Hier soir, 29 décembre 2012, une descente des forces de l’ordre spéciales, à Daouar hicher (La Manouba), s’est soldée par des coups de feu entre un groupe de personnes appartenant au courant salafiste et la police. Une femme de ce même groupe aurait été tuée pendant l’affrontement, nous apprend une source policière.

Selon la même source, les forces de l’ordre ont agi suite à des informations, selon lesquelles, un réseau détenant des armes à feu et des munitions, se cacherait à l’Aouin près de la Mosquée Ennour.

Contacté à ce sujet, le Ministère de l’Intérieur n’a pas encore réagi.

Le 30 octobre dernier, Douar Hicher avait connu des affrontements entre les forces de l’ordre et un groupe de plusieurs dizaines de salafistes, et ce, pour libérer un des leurs impliqué dans l’agression à la machette du commandant de la Garde Nationale Wissem Ben Slimene.

Mise à jour 30 décembre 201213h: Khaled Tarrouch, porte-parole du ministère de l’Intérieur, a confirmé sur les ondes de Mosaïque FM, « la mort d’une personne et ajouté la blessure d’un autre et l’arrestation de quatre personnes, ainsi que la saisie de deux kalachnikovs et une quantité de munitions ».

Commentaires: