Tunis Twestival : 8 000 dinars pour le projet Rayhana


Le Tunis Twestival s’est donc déroulé jeudi dernier à l’Acropolium de Carthage après des semaines de préparation de la part de l’équipe organisatrice et une implication d’un bon nombre de « webénévoles ».

Cette première édition tunisienne fût une bien belle réussite sur le double plan de l’organisation et de l’interprétation des artistes. L’ambiance était bonne enfant avec pas mal de rencontres et de discussions. Il faut dire qu’avec les réseaux sociaux, l’impression de reconnaître des visages était bien palpable.

Les réseaux Facebook et Twitter ont non seulement joué leur rôle de diffuseur de l’information mais suscité aussi l’adhésion autour de ce projet associatife. Certains n’ont pas hésité à qualifier les réseaux sociaux d’avoir fait le travail promotionnel en lieu et place de certains médias comme la télévision nationale toujours en décalage avec tout ce qui se passe sur le web tunisien.

Les 800 billets consacrés au concert ont tous été vendus. Beaucoup de T-shirt, badges et pin’s ont trouvés preneurs lors de cette soirée. Les organisateurs s’attendent donc à une recette de plus de 8 000 dinars qui iront dans un projet associatife artistique pour les chômeurs de Rayhana. Un projet qui vise à créer à moyen terme un millier d’emplois dans cette région défavorisée située à Sidi Bouzid.

Une bien belle somme récoltée donc. A titre de comparaison, le Twestival de Paris « n’a récolté que » 2 351,34€ pour l’association Le Rire Médecin.

Plus d’informations sur l’association sont disponibles sur le site du projet Rayhana : http://rayhana.org/

Commentaires:

Commentez...