Éjecté du nuage d’Amazon, Wikileaks trouve refuge en Europe

Éjecté du nuage d’Amazon, Wikileaks trouve refuge en Europe

Par -

Wikileaks a secoué la scène diplomatique internationale et fait trembler la première puissance mondiale. Résultat : le site ne s’est pas fait que des amis! Ils étaient contraints de changer à plusieurs reprises de services d’hébergement suite aux multiples attaques.

L’équipe qui gère le site pensait avoir trouvé un pied à terre sécurisé en début de semaine en migrant son site web sur l’infrastructure Cloud EC2 (elastic cloud compute) d’Amazon web service.

Sur un hébergement en « Cloud », wikileaks.org était assez protégé. En effet, à n’importe quel moment et suite à des requêtes intenses sur le site de Wikileaks, les serveurs du « Cloud » peuvent s’unir et se transformer pour devenir, virtuellement, un grand serveur capable d’assurer l’accès au site.

Mais Amazon reçut, à son tour, des pressions par des membres du sénat américain obligeant Wikileaks de chercher un nouvel hébergeur… Recherche qui n’a pas été longue vu qu’il vient de trouver refuge en Europe.

Wikileaks.org utilise maintenant une adresse IP attribuée à l’hébergeur Français OVH. Cablegate.wikileaks.org pour sa part est hébergé bien au chaud sous 30 mètres du sol au centre de Stockholm en Suède par l’hébergeur Bahnhof. Voici quelques liens pour une visite virtuelle du bunker où loge les installations de Wikileaks:

http://360.fotograf.nu/bahnhof/

http://www.panoramas.dk/2010/wikileaks-servers.html

Commentaires:

Lisez Aussi Sur Webdo