Pacte jeunes, qu’en pensent-ils ?

Pacte jeunes, qu’en pensent-ils ?

Par - Tunis-Hebdo

Depuis le 20 mars le mot ‘jeune’ est sur toutes les langues et dans tous les écrits. Le Président de la République a en effet, dans un discours prononcé à l’occasion des fêtes de l’Indépendance et de la Jeunesse, mis en avant l’importance et la nécessité de donner la parole aux jeunes et de dialoguer avec eux pour mieux les comprendre et pour qu’ils participent avec «les vieux» à l’avenir de la Tunisie (que tous les vieux ne se sentent pas offensés c’est juste par opposition aux jeunes).

Dialoguer avec les jeunes ?!
«…Nous voulons que ce soit un dialogue sans tabous ni censure des opinions ou de l’expression, dans le cadre du respect des constantes nationales et des valeurs éthiques en vigueur au sein de notre société…», a affirmé le Chef de l’Etat. Et c’est suite à ce discours qu’un programme de dialogue avec les jeunes et leurs aspirations «pour la Tunisie de demain» a été lancé avec un ensemble d’initiatives entreprises pour permettre un dialogue global avec les jeunes sous le signe « La Tunisie d’abord ».
Comment s’adresser aux jeunes et quel est le meilleur moyen de communiquer avec eux ? Il en existe plusieurs et parmi les actions entreprises la création d’un site «pacte jeunesse».
L’initiative a été en majorité applaudie. Le malaise vécu par les jeunes est certain et l’idée de dialoguer avec eux est très pertinente mais une majorité d’internautes, (mis à part une certaine Nejla et un certain Hussein) a critiqué fortement les moyens d’application mis en œuvre: trop carrés, slogans dépassés, langage inapproprié aux jeunes et trop formel,…
Rima (facebookeuse) quant à elle pense que les jeunes sont des «monstres», qu’il est trop tard pour eux parce que c’est le présent et que s’il faut agir c’est plutôt auprès des enfants. Un commentateur chez Extravaganza (http://trapboy.blogspot.com) a écrit quant à lui que «la plus grande décision dans laquelle un jeune tunisien est prêt à s’investir avec un peu de réflexion c’est le choix du salon de thé dans lequel il va passer».
Le sujet est trop vaste pour pouvoir analyser les applications du projet en entier. Sans aller jusqu’à faire un sondage auprès des jeunes, certains bloggeurs (et facebookers) se sont exprimé sur ce sujet pour évaluer les applications de cette idée et plus particulièrement, puisque cette page est consacrée au web, ils ont évalué le site «pacte jeunesse» et les blogs qui y ont été ajoutés pour les sensibiliser davantage.

Jeunes décalés et Site recalé
Le premier constat des bloggueurs est que le site créé pour communiquer avec les jeunes n’est pas du tout approprié. Quand on le compare à ce qui se fait, au vocabulaire utilisé par les jeunes, ou tout simplement au dernier site de l’ATB jeune il est évident que celui qui a créé le site, et qui est sûrement très compétent dans la création de sites, n’a pas vraiment saisi comment sont les jeunes aujourd’hui. Combien de jeunes (auxquels s’adresse le pacte), resteraient plus que 5 minutes sur le site? Selon les bloggueurs pas beaucoup!
Qu’est-ce qui ne va pas sur le site? Tout ! Rien ne rappelle l’image du jeune, les seules allusions au ‘jeune’ se trouvent dans le logo de pacte jeunesse où ils sont tout en violet, et l’emploi du mot «jeune».
Pourquoi avoir choisi le violet pour représenter les jeunes? Y a-t-il eu une étude, sachant qu’il y a toute une science qui étudie les couleurs et leurs significations?
Concernant le contenu, le site est en arabe littéraire. Les blogs sont écrits par des journalistes et les thèmes ressemblent plus à des partis pris qu’à des discussions. Les bloggueurs regrettent le fait que ceux qui écrivent dans les blogs emploient un discours de «vieux» pour parler à des jeunes… «Big Trap Boy» (Blog Extravaganza) s’est même étonné que tous les bloggueurs de «pacte jeunesse», apparus du néant, sont hébergés au même site à savoir www.maktoob.com (se sont-ils mis au blogging rien que pour écrire dans pactejeunesse.com?). Il a aussi regretté une certaine langue de bois utilisée par ces pseudo-bloggueurs.
Antikor quant à lui se demande même si le site est vraiment adressé à des jeunes. Les questions abordées sont à la limite d’être des questions de dissertations ou d’examens de philosophie, il écrit «chaque fois que je rends visite au site pactejeunesse.tn et à son forum pour essayer d’y mettre quelque chose, je me retrouve bloqué… le forum présente des questions. Beaucoup de questions. Les profs d’arabes appellent çà « tabwib » »
Une autre question que se sont posée les bloggueurs : pourquoi ne pas avoir demandé à de vrais bloggueurs jeunes de s’exprimer sur ce site et de donner au moins leur avis?

« Sans tabous ni censure des opinions ou de l’expression »
Le projet vise, selon les termes du Président de la République, à s’exprimer «sans aucun contrôle sur la liberté d’expression ». Houssein (Houhou blog) a à cet effet fait une recherche et a confirmé après vérification qu’il n y avait pas de censure, on trouve effectivement des critiques sur la démocratie mise en place, sur le rôle inexistant des partis de l’opposition, … Seul petit hic, le modérateur prend son temps avant de valider les commentaires.
Un autre Hussein (commentateur mais pas bloggueur), fervent défenseur du site, affirme lui aussi que dans les discussions publiques auxquelles il a assisté tous les sujets sont abordés sans aucune censure ni interruption.
Conclusion des vrais internautes concernant le site « pacte jeunesse» : l’idée est excellente, l’initiative louable, l’application laisse à désirer parce qu’elle pourrait plaire dans l’absolu mais pas aux jeunes.
Mon conseil de ‘pas jeune’ pour les jeunes, faites comme pour les sirops au goût amer : forcez vous pour consulter le site et pour laisser des commentaires, parce que c’est en participant que chacun pourra enrichir le débat et faire prendre conscience aux concepteurs du site qu’il doivent revoir la configuration et demander l’avis à toutes les franges représentatives de jeunes, en s’inspirant, par exemple, du blog d’Extravaganza qui donne un avis sur le projet pacte jeunesse de manière «jeune».
Pour finir, «Le vengeur masqué» propose de créer un « forum alternatif pour le dialogue entre les jeunes ». Une sorte de contre-initiative qui, elle, se veut sincère, libre et authentique. Pourquoi pas?

N.B: à l’heure où nous mettions sous presse, une version française et une rubrique destinée au jeunes résidant à l’étranger ont été ajoutées au site pactejeunesse.tn

Le site : www.pactejeunesse.tn
Quelques blogs ayant traité le pacte jeunesse :
l http://trapboy.blogspot.com/2008/04/blog-post_04.html
l http://antikor.blogspot.com/2008/04/pactejeunessestn-antikor-sexprime.html
l http://tareknightlife.blogspot.com/2008/03/blog-post_27.html
l http://7kayet.blogspot.com/2008/04/2008-3.html
l http://radio-njoy.blogspot.com/2008/04/pactejeunessetnforum.htm

Commentaires: