Tunisie : Mohamed Frikha placé en garde à vue

L’ancien député (Ennahdha) et homme d’affaires, Mohamed Frikha a été placé en garde à vue, ce lundi 12 septembre 2022 sur décision du Parquet auprès du Pôle judiciaire antiterroriste.

Selon Mosaique fm, l’unité centrale de la lutte contre le terrorisme et les crimes affectant la sécurité du territoire national, s’est chargée de son interpellation.

Mohamed Frikha est soupçonné d’être impliqué dans des réseaux d’envoi de jeunes Tunisiens aux foyers de tension.

Le nom de Mohamed Frikha, ancien patron de la compagnie Syphax Airlines a souvent été évoqué dans l’affaire de l’envoi des jeunes vers les zones de conflit.

En 2017, la présidente de la commission d’enquête parlementaire sur les réseaux d’envoi des jeunes vers les zones de conflit, Leila Chettaoui, évoquait déjà les doutes qui planent autour de l’implication de lSyphax Airlines, dans l’envoi des jeunes.

Dans un reportage réalisé par la chaîne Al Arabiya en août 2017, la compagnie a été accusée d’avoir assuré 149 vols depuis l’aéroport Sfax Thyna vers l’Aéroport international Sabiha-Gökçen.

En réponse à ces accusations, Mohamed Frikha avait décidé de porter plainte contre la chaine qui, selon lui, lui a porté atteinte à lui et à la société en diffusant « de fausses informations ».

Rappelons que Syphax Airlines avait également décidé de porter plainte contre les députés Leila Chettaoui, Sahbi Ben Fradj et Sleh Bargaoui, et l’avocate Maya Ksouri, et ce pour « diffusion de fausses informations qui visent à porter atteinte à la réputation de la compagnie ».

Commentaires: