Office du commerce : Démenti et réception imminente d’un stock de sucre

Nouvel arrivage d’une quantité de sucre qui résoudra provisoirement la pénurie !

Le directeur général de l’Office tunisien du commerce (OCT), Elyes Ben Ameur, a démenti, aujourd’hui jeudi 8 septembre 2022, les informations évoquant une rupture des stocks de sucre dans les dépôts de l’Office.

L’Office devra réceptionner au moins 50 camions chargés de cette matière en provenance de l’Algérie. Un premier lot d’environ 1,2 à deux mille tonnes de sucre sera incessamment acheminé. Sa distribution est prévue durant ce week-end.

Le responsable a noté que le retard de l’acheminement des lots en provenance de l’Algérie, qui avoisinent les 20 mille tonnes dans un premier temps, est dû aux procédures douanières du côté algérien. La facture pour cette quantité est déjà payée a-t-il précisé.

Un dysfonctionnement dans l’approvisionnement en sucre est constaté et les stocks ne suffisent pas pour la consommation ordinaire du pays, a ajouté Ben Ameur.

Il a déclaré que l’Office a opté pour d’autres solutions pour approvisionner en sucre les professionnels, dans le but d’éviter la suspension de leur activité. Des contrats ont été signés avec la société productrice du sucre de betterave en Tunisie et qui produit environ quatre mille tonnes par an. Mais cette quantité reste insuffisante.

Il est à rappeler que le secrétaire général du bureau régional de Ben Arous de la Fédération du tourisme du commerce et de l’industrie alimentaire relevant de l’UGTT, Souhail Boukhris, vient de déclarer que durant les prochaines heures plusieurs usines seront obligées de fermer leurs portes en raison de la pénurie du sucre

Il explique que les usines les plus touchées sont celles dont la production dépend largement du sucre, comme les unités de production de boissons, de jus, du chocolat et autres sucreries.

Les besoins de consommation en sucre blanc sont estimés à 1000 tonne par jour, dont 54% pour la consommation directe familiale et 46% pour la transformation industrielle.

Commentaires: