Pugilat dans le cockpit : la note de sécurité d’Air France abaissée

C’est peut-être une première dans l’histoire de l’aviation civile !

La cote de sécurité d’Air France a été abaissée après que deux de ses pilotes aient été suspendus pour s’être battus dans le cockpit.

Le commandant de bord et le premier officier auraient échangé des coups alors qu’ils faisaient voler leur Airbus A320 de Genève à Paris en juin.

Des membres du personnel de cabine sont intervenus après avoir entendu le vacarme et que l’un d’eux est resté dans le cockpit jusqu’à l’atterrissage du vol.

L’incident grave a été suivi d’un rapport publié par l’organisme français d’enquête aérienne, le BEA, selon lequel la compagnie aérienne avait une culture qui manquait de rigueur dans les procédures de sécurité.

Airline Ratings a rétrogradé Air France d’une compagnie aérienne sept étoiles à cinq étoiles, reflétant l’incident grave et le rapport du BEA.

Airline Ratings a un système de notation de une à sept étoiles en matière de sécurité, sept étant le classement le plus élevé. Au sein de chaque compagnie aérienne, on trouve le pays d’origine, le code de la compagnie aérienne, l’URL de réservation et les informations sur le plan de cabine.

Le système de notation prend en compte un certain nombre de facteurs différents liés aux audits des organes directeurs de l’aviation, des associations principales, ainsi que des compagnies aériennes, de leurs propres données de sécurité.

Plus de 230 des compagnies aériennes sur le site, qui transportent 99 % des passagers dans le monde ont une note de produit.

Étant donné que les transporteurs à bas prix, régionaux et à service complet sont si différents, il y a un système de notation différent pour chacun, qui peut être visité au sein de chaque compagnie aérienne.

Commentaires: