Crise diplomatique entre Tunis et Rabat : Sihem Badi solidaire du Maroc !

Dans cette crise diplomatique qui s’installe dans les relations entre la Tunisie et le Maroc, l’ancienne ministre tunisienne Sihem Badi montre son soutien au Maroc.

En effet, dans un post Facebook publié dimanche, Sihem Badi affiche publiquement sa solidarité avec le Maroc, estimant qu’il s’agit de son « deuxième pays ».

Elle a refusé que ce pays soit traité de la sorte, accusant le président de la République de vouloir porter atteinte aux relations avec ce pays.

« Ce président putschiste veut diviser l’Union du Maghreb arabe, je suis solidaire du Maroc et de son peuple », a-t-elle martelé.

Suite à cet incident diplomatique, le Maroc a choisi l’escalade. Bien que la Tunisie ait clarifié sa position dans un communiqué publié par son ministère des Affaires étrangères, le Maroc mène depuis vendredi une campagne médiatique sans précèdent contre la Tunisie.

Ce sont notamment les médias marocains qui se sont inscrits à cette campagne, accusant la Tunisie de tous les maux. Au fait, le Maroc conteste la participation du chef du Polisario à la TICAD 8 et accuse la Tunisie d’avoir porté atteinte aux relations entre les deux pays.

Une tension diplomatique s’est installée entre la Tunisie et le Maroc à cause de la participation d’une délégation officielle du Polisario à la TICAD 8 organisée samedi et dimanche derniers à Tunis.

Dans un communiqué rendu public, le ministère des Affaires étrangères annonce avoir rappelé son ambassadeur à Rabat pour discussion, et dit rejeter la position du Maroc. 

Le ministère des Affaires étrangères marocain a annoncé vendredi 26 août le rappel de son ambassadeur à Tunis après que le président de la République Kais Saied a accueilli le chef des indépendantistes sahraouis du Front Polisario dans la cadre de la TICAD.

Commentaires: