Tunisie : Une première, un guide de l’investisseur … en japonais !

Il s’agit notamment du cadre juridique de l’investissement, du régime de change, des mécanismes de financement, du régime d’incitation et d’infrastructure de l’investissement.
Il sert également comme un outil d’information et d’orientation de l’investisseur sur le parcours de réalisation de son projet notamment les processus de déclaration d’investissement, de création d’entreprises, de l’obtention des autorisations et d’octroi des incitations à l’investissement, et ce, à travers un accompagnement personnalisé sur l’ensemble des thématiques du guide en cas de besoin.

L’Autorité Tunisienne d’Investissement (TIA) vient de lancer un guide de l’Investisseur en japonais dans le cadre des préparatifs de la Huitième édition de la Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD 8), qui se tiendra, les 27 et 28 août à Tunis.

Appuyé par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), cette initiative s’inscrit dans le cadre d’une approche basée sur l’adoption des outils digitaux pour assister les investisseurs. Elle reflète également l’intérêt que porte notre pays aux investisseurs japonais, a annoncé la TIA, mercredi.

L’objectif est de faciliter la communication avec les investisseurs japonais et consolider les efforts déployés par les différentes structures d’appui à l’investissement dans le but d’attirer plus d’IDEs, notamment japonais.

Le Guide Digital de l’investisseur vise notamment à fournir une information concise, intelligible et structurée sur le cadre général de l’investissement en Tunisie et les principaux piliers du climat des affaires, a-t-on rappelé.

 

Commentaires: