Franchement dit !

Tribune | Par NZ

Le français est devenu heureusement ou malheureusement une langue universelle, patrimoine immatériel de l’humanité.

Cette langue du « colon », reste néanmoins le lien de communication de nous autres africains. Il va sans dire, qu’il y a plus de francophones et francophiles hors du Canada et de la Métropole française.

Par ailleurs il serait utile de rappeler que la Francophonie a été créée en Afrique (Niger).

Ces deux pays, France et Canada, supposés amis, ne doivent pas faire de chantage politique à la Tunisie concernant l’organisation du Sommet de la Francophonie prévu à Djerba en novembre prochain et avec la menace d’annulation.

Dans ce cas précis, rien n’empêchera la scission de tous les pays africains francophones et ce, afin d’organiser entre nous, le Sommet Francophone Africain : N’oublions pas que nous sommes plus nombreux au niveau des populations, du poids réel, et donc, l’éventuel épanouissement de la langue française.

Là où le Bât blesse : Beaucoup de nos jeunes cadres, nos étudiants, préfèrent étudier en allemand ou en anglais.

Pour conclure. ce sont les Africains qui sauveront leur lien de communication commun, pour ne pas dire l’histoire commune, à savoir : le Français.

Commentaires: