Taïwan : Depuis Tunis, l’ambassadeur chinois avertit les Etats-Unis !

Le torchon brûle entre la Chine et les Etats-Unis sur fond de la visite de la présidente de la Chambre américaine des représentants Nancy Pelosi à Taïwan.

En effet, l’arrivée de Nancy Pelosi à Taïwan agace la Chine. Les États-Unis tentent d’apaiser les tensions en affirmant que cette visite ne constitue pas une violation de la souveraineté chinoise, tout en manifestant son soutien à l’île.

Depuis Tunis, l’ambassadeur chinois Zhang Jianguo a haussé le ton, estimant qu’il s’agit d’une atteinte à la souveraineté de la Chine. « Le 2 août, Nancy Pelosi, s’est obstinément rendue dans la région chinoise de Taïwan, ignorant les vives protestations et la ferme objection de la Chine à cette visite, qui constitue une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de la Chine, porte gravement atteinte à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Chine et porte gravement atteinte à la paix et à la stabilité dans le détroit de Taiwan », a-t-il considéré, dans une lettre publiée par Mosaïque FM.

L’ambassadeur chinois a promis que les Etats-Unis paieront le prix de tels agissements estimant que Taïwan est une ligne rouge.

Notons que dès l’arrivée de Nancy Pelosi à Taïwan, le ministère chinois des Affaires étrangères a dénoncé « une grave violation » des engagements américains vis-à-vis de la Chine, qui « porte gravement atteinte à la paix et à la stabilité » régionales.

Commentaires: