Atika Chebil, sœur de la Première dame, porte plainte contre la magistrate Khira Ben Khelifa

La magistrate révoquée Khira Ben Khelifa

Atika Chebil, avocate et sœur de la Première dame, Ichraf Chebil a porté plainte contre la magistrate, Khira Ben Khelifa pour atteinte à sa réputation et fausses accusations.

C’est ce qu’a indiqué ce jeudi 9 juin 2022, son avocate Manel Saâd, sur les ondes de Jawhara Fm, soulignant que la magistrate a accusée sa client en marge de la révocation des 57 magistrats dont elle fait partie.

La magistrate, Khira Ben Khelifa, a témoigné le 4 juin dernier lors d’un conseil national urgent de l’Association des magistrats tunisiens (AMT). Abordant son cas, elle a affirmé avoir été accusée d’adultère à tort.

Khira Ben Khelifa a assuré que cette affaire avait été montée de toutes pièces en 2020 et qu’elle a fait l’objet de campagnes de harcèlement orchestrées par la première dame, Ichraf Chebil suite à son refus d’accéder à une requête de la sœur de la Première dame, Atika Chebil.

Selon, il ne fait aucun doute qu’elle a été révoquée à cause de cette affaire sous couvert d’une affaire d’adultère qui n’en est pas une !

Selon l’avocate d’Atika Chebil, la magistrate a été exploitée à des fins politiques puisqu’elle n’a accusée la sœur de la Première dame qu’après sa révocation.

Elle a tenu à précisé que l’affaire dont a fait référence Khira Ben Khelifa concerne une régularisation juridique au Tribunal de première instance de Sousse alors que Khira Ben Khelifa exerçait à Gabes !

Commentaires: