Sousse : Trois femmes arrêtées pour « vente » d’un bébé !

En avril dernier,  huit personnes ont été arrêtées pour trafic et « vente » de bébés

Les cas de « trafic de bébés » sont devenus nombreux en Tunisie. Si pour les sociologues, ce phénomène témoigne d’une crise sociale profonde, les forces de l’ordre et la justice doivent multiplier les efforts pour venir à bout de ce fléau.

A Sousse, trois femmes ont été arrêtées sur fond d’une affaire de vente d’un bébé. Il s’agit d’un enfant né hors du cadre du mariage, vendu à une femme, moyennant une somme d’argent. Une femme intermédiaire a été également arrêtée.

Selon une source auprès du tribunal de première instance de Sousse, la justice a été avertie il y a quelque jours et une enquête a été lancée pour parvenir aux responsables.

En avril dernier,  huit personnes ont été arrêtées pour trafic et « vente » de bébés. Ces derniers obligeaient, dans le cadre de ce réseau de prostitution, des femmes à tomber enceintes pour ensuite vendre leurs nouveau-nés.

En Tunisie, plusieurs cas de vente de bébés ont été enregistrés ces derniers mois. La présidente de l’instance nationale de lutte contre la traite des personnes, Raoudha Laabidi avait tiré la sonnette d’alarme compte tenu des crimes d’exploitation des enfants et des femmes en Tunisie. Selon ses dires, ils ont connu une hausse inquiétante.

Commentaires: