Tunisie : La récolte de pommes de terre risque la destruction

Illustration

L’Union Tunisienne de l’Agriculture et de la Pêche (UTAP) a appelé, mardi 17 mai à Tunis, à accélérer le lancement du programme de constitution d’un stock régulateur decpour cette saison, avant le 1er juin 2022, à l’issue d’une réunion des producteurs dans les principales régions de production.

L’organisation agricole a souligné que le prix d’achat des pommes de terre, auprès des agriculteurs ne doit pas être inférieur à 950 millimes/ le kilogramme, afin de parvenir à assurer une marge bénéficiaire à l’agriculteur.

Il ressort aussi, de cette réunion qu’il est indispensable de faire bénéficier les produits agricoles de mesures spécifiques afin de faciliter leur transport, leur commercialisation et l’encouragement à leur stockage qui est un maillon essentiel dans le processus de la production.

L’Union a souligné, en outre, l’impératif que les producteurs de pommes de terre se réservent le droit de défendre leurs intérêts et leurs revendications légitimes.

Et de rappeler le risque de voir les prix chuter pour la récolte de cette campagne, estimée à 230 mille tonnes, ce qui va amener les agriculteurs à détruire leur production à cause de difficultés de commercialisation et de l’absence de mesures permettant de constituer des stocks régulateurs.

Commentaires: