Tunisie : Une marche pour défendre la liberté de la presse

Peut être une image de texte

Une marche pour dénoncer la dégradation du classement de la Tunisie dans le classement mondial de la liberté de la presse de Reporters sans frontières (RSF), sera organisée demain, jeudi 5 mai 2022 par le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT).

A ce titre, plusieurs organisations et associations ont appelé, dans un communiqué publié ce mercredi 4 mai 2022, à participer en masse à cette marche tout en exprimant leur soutien aux journalistes.

La marche de protestation prendra son départ devant le siège du SNJT, à l’avenue des Etats-Unis à 11h00 et se dirigera vers l’avenue Habib Bourguiba.

Rappelons que le SNJT a estimé, hier, que « la liberté de la presse et d’expression en Tunisie font face à un danger imminent », évoquant de « graves défis auxquels est confrontée la profession suite aux mesures exceptionnelles » et affirmant que la situation « est devenue un réel danger pour les libertés en général, et la liberté de la presse et d’expression en particulier ».

Dans le classement de Reporters sans frontières sur la liberté de la presse dans le monde, publié hier à l’occasion de la journée mondiale de la liberté de la presse, la Tunisie a enregistré une forte régression, passant de la 73e à la 94e position, sur 180 pays. Le SNJT a imputé la régression de la Tunisie « au pouvoir en place et à sa tête le président de la République, Kaïs Saïed ».

Commentaires: