Augmentations salariales : Des négociations trébuchantes entre l’UGTT et le gouvernement

Le secrétaire général adjoint de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), Sami Tahri, a déclaré que les négociations sociales concernant l’augmentation salariale et la modification du salaire minimum garanti représentaient des points de discorde entre la délégation syndicale et la délégation gouvernementale lors de la réunion qui les a réunis ce vendredi 15 avril 2022.

Selon Tahri, le gouvernement a déclaré que les finances publiques subissaient une forte pression en raison des conditions mondiales et que les négociations avec le Fonds monétaire international n’avaient pas encore commencé.

Il a ajouté que le gouvernement a exprimé, lors de la rencontre, son intention de dévoiler au peuple tunisien la réalité de la situation économique et de la crise des finances publiques « étouffante et sans précédent ».

Commentaires: