Chocolat Kinder et risque de Salmonelle : Qu’en est-t-il en Tunisie ?

Le directeur du département de la préservation de la santé et de la protection de l’environnement au ministère de la Santé, Samir Ouerghmi, a confirmé que la Tunisie n’importe pas de chocolat Kinder.

Les propos du responsable viennent après plusieurs communiqués de ministères et organisations concernant les risques de contamination à la salmonelle induits par la consommation de ces produits.

« Depuis le 8 avril, le ministère de la Santé a reçu des avertissements émis par le Réseau international des responsables de la sécurité alimentaire, et nous suivons la situation en silence », a-t-il déclaré, ce jeudi 14 avril 2022 sur Mosaique fm. « Les quantités sur le marché proviennent du commerce parallèle ».

Ouerghmi a expliqué que ce chocolat contient des « bactéries salmonelles », qui sont d’origine animale, vivent dans les intestins des animaux, et affectent en particulier les enfants, et leurs effets peuvent aller jusqu’à provoquer une déshydratation sévère.

Notons que Ferrero, marque productrice de Kinder, avait annoncé, le 8 avril 2022, la suspension temporaire des activités de son usine d’Arlon et ce, dans le cadre des enquêtes en cours sur la salmonelle. Plusieurs marchés européens et arabes ont retiré les produits concernés de leurs marchés.

L’Organisation tunisienne pour informer le consommateur (OTIC) a par ailleurs appelé les ministères de la Santé et du Commerce à prendre les mesures nécessaires et à informer les citoyens sur la commercialisions des produits Kinder.

L’organisation a recommandé aux consommateurs d’éviter la consommation des produits Kinder Surprise, Kinder Schoko-Bons, Kinder Mini Eggs et Kinder Happy Moments, et de se débarrasser de ceux déjà achetés.

Commentaires: