Mise en échec d’un plan terroriste : Les détails

Le porte-parole de la Garde nationale, Houssem Eddine Jebabli, a révélé ce lundi 7 mars 2022 plus de détails sur la mise en échec d’un plan terroriste, annoncée samedi.

Invité sur Shems fm, il a fait savoir que la femme arrêtée dans le cadre de cette affaire travaillait dans un jardin d’enfants afin de surveiller et de suivre les mouvements des personnes qu’elle ciblerait.

Jebabli a indiqué que la femme en question planifiait le kidnapping d’enfants de certains militaires et sécuritaires en contre partie de la libération de prisonniers impliqués dans des affaires terroristes. Elle planifiait également de mener une attaque terroriste contre le siège d’une institution sécuritaire à l’aide d’une ceinture explosive qu’elle essayait de fabriquer.

Rappelons que le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans la soirée du samedi 5 mars 2022, la mise en échec dun plan terroriste planifié par une femme impliquée, auparavant, dans une affaire à caractère terroriste.

L’accusée a été renvoyée devant le parquet près le pôle judiciaire de la lutte contre le terrorisme et une information judiciaire a été ouverte à cet effet. Un mandat de dépôt à été émis à son encontre.

Commentaires: