Mos, la startup fondée par Amira Yahyaoui aux Etats-Unis lève 40 millions de dollars

Amira Yahyaoui, fondatrice et PDG de Mos

Là où elle passe elle se fait remarquer. Il s’agit d’Amira Yahyaoui, 37 ans, ancienne militante de la société civile tunisienne, fondatrice et ex-présidente de l’association Al Bawsala et fille du juge Mokhtar Yahyaoui.

On avait un peu perdu sa trace. Amira Yahyaoui est, en fait, allée s’installer à San Francisco aux Etats-Unis où elle a fondé une startup (Mos). Fondée en 2017, Mos est aujourd’hui valorisée à plus de 400 millions de dollars.

Mieux encore, Mos vient d’annoncer la clôture d’une levée de 40 millions de dollars pour développer sa plateforme qui fournit des services financiers aux étudiants en élargissant sa base d’utilisateurs et en dotant son application de nouvelles fonctionnalités.

La startup était auparavant valorisée à 48 millions de dollars et était parvenue à lever 13,3 millions de dollars en mai 2020, selon PitchBook.

La startup offre, en effet aux étudiants américains la possibilité d’accéder à des bourses et depuis l’année dernière elle fournit même des services bancaires destinés à ces étudiants.

Petite anecdote concernant Mos : Amira Yahyaoui, originaire de Tataouine, a baptisé son entreprise en référence à la ville fictive de Mos Espa de Star Wars.

On peut lire la réaction d’Amira Yahyaoui annonçant la nouvelle sur le site de Mos :

« Mos a levé une série B de 40 millions de dollars à une valorisation de 400 millions de dollars, dirigée par Tiger Global et rejointe par les investisseurs de retour Sequoia, Khaled Helioui, Expa, Emerson Collective et Lux Capital.

2021 a marqué l’année la plus rapide et la plus mémorable de l’histoire de Mos à ce jour. Nous avons pris la décision importante d’aller au-delà de nos services d’aide financière pour répondre aux besoins bancaires et autres besoins financiers de nos étudiants.

Nous avons développé notre plateforme d’aide financière pour en faire le plus grand pool de bourses d’études en Amérique. Et nous avons embauché une incroyable équipe de Jedis de classe mondiale qui, sans surprise, a su saisir l’occasion à maintes reprises alors que nous franchissions de nombreux jalons.

(…) Je crois qu’une startup a plusieurs moments fondateurs – et ce jalon est l’un des nôtres. Notre mission est d’abattre tous les obstacles financiers aux opportunités. Depuis le début, Mos s’est attaché à rendre un avenir meilleur et plus brillant accessible à tous.

(…) Que la force soit avec nous! »

Amira Yahyaoui considérée comme une personnalité influente en Tunisie, en Afrique et dans le monde arabe, a reçu de nombreux prix à l’instar du prix de la Fondation Chirac pour la prévention des conflits.

La dernière apparition médiatique d’Amira Yahyaoui en Tunisie remonte à 2017 lorsqu’elle avait fait face à une vague de critiques et de cyberattaques facebookiennes pour avoir rejoint le conseil administratif de Silatech, ONG qatarie à vocation économique et sociale fondée par Cheikha Mozah.

Amira Yahyaoui avait, à l’poque, tenu à préciser qu’elle n’était pas payée au sein de cet organisme. Depuis, elle avait disparu de la circulation.

Commentaires: